Bibliothèque Python pour la visualisation interactive de corpus de données

La bibliothèque Python pyLDAvis1 pour la visualisation interactive de corpus de données textuelles utilise le modèle de sujet2 de type probabiliste3 — ce qui rend justement possible l’interactivité — :

pyLDAvis is designed to help users interpret the topics in a topic model that has been fit to a corpus of text data. The package4 extracts information from a fitted LDA  topic model to inform an interactive web-based visualization.

Le modèle de sujet probabiliste est fortement utile — voire même quasi indispensable aujourd’hui — pour rechercher et annoter des documents archivés sur l’internet, dont les mises à jour sont innombrables au quotidien, recherches et annotations sans l’intervention humaine « directe » qui est rendue impossible tant la masse de ces archives est en constante croissance : Continuer la lecture de Bibliothèque Python pour la visualisation interactive de corpus de données

  1. proposée par Ben Mabey []
  2. topic model: « est un modèle probabiliste permettant de déterminer des sujets ou thèmes abstraits dans un document » []
  3. lire l’article détaillé de David M. Blei []
  4. voir le wiki HumaNum de l’EPHE []

Atlas.ti, le tout en un des analyses qualitatives

Atlas.ti est un progiciel1 d’analyses de données qualitatives :

il vous permet d’extraire, de classer et de relier des segments de données à partir d’une grande variété et d’un volume important de documents sources. Basé sur votre analyse, le logiciel vous aide à découvrir des modèles et à tester des hypothèses. Doté de nombreuses possibilités de sortie et de nombreux outils de collaboration, votre analyse reste accessible pour vous et pour les autres.

Entre autres outils pertinents :

  • le “codage” qui consiste en une étape de classement par catégorie d’une section d’un document de type texte, graphique, vidéo ou encore audio2 ,
  • la relation entre plusieurs documents — permise notamment grâce au “codage” —,
  • la création de mémos relatives à une annotation, ce qui est très pratique notamment dans le cadre d’un travail comparatif sur plusieurs versions d’un texte,
  • le nombre d’occurrences selon des contextes,
  • la collaboration en ligne avec des collaborateurs, dans le cadre par exemple d’un projet de recherche,
  • l’export de données au format XML.

Atlas.ti Continuer la lecture de Atlas.ti, le tout en un des analyses qualitatives

  1. “mot-valise contraction de produit et logiciel” — source Wikipédia []
  2. voir aussi Sonal, logiciel gratuit pour la retranscription d’entretiens, créé en premier lieu pour les étudiants par Alex Alber, sociologue de l’UMR CITERES. Petit bémol néanmoins, aucune mise à jour depuis mars 2014 n’a été effectué sur le blog Sonal. Pour autant, il ne faut pas conclure trop hâtivement à l’abandon de ce projet puisqu’Alex Alber est intervenu à la MSH de Tours, justement pour présenter Sonal. []

Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux

Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux

Aujourd’hui, vendredi 22 mai à 17h, 6e séance de l’Atelier Internet1, séminaire organisé en collaboration avec l’ENS, l’ENSSIB et le CIPH et animé par Eric Guichard de l’équipe Réseaux, Savoirs & Territoires.

Intervenant : Henri Desbois.
Titre du séminaire : Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux.
Quand : vendredi 22 mai de 17h à 19h30.
0ù : salle U-V, à l’Ens (45 rue d’Ulm, 75005 Paris)

  1. « L’Atelier Internet est un séminaire interdisciplinaire qui conjugue empirie et théorie. Il s’appuie sur une théorie anthropologique forte: l’écriture est une technique essentielle à l’activité intellectuelle et l’internet en est la version contemporaine – une écriture informatique et en réseau. Ainsi, l’internet explicite et amplifie la dimension technique de la pensée. » Lire la suite… []

manuSciences ’15 : Franco-German Summer School in Manuscripts from Fragments to Books, from Identification to Interpretation

ManuScience

Appel à candidatures ouvert aux étudiants en master et doctorat, ainsi qu’aux chercheurs. Date limite le 26 mai.

Interdisciplinary approaches to manuscript studies combining lectures in history and philology with materials analysis, imaging techniques, digital humanities and computer science, complemented with practical courses on mobile instruments (XRF, RTI) and on computer programs.

Practical Courses

  • Portable instruments:
    • X-ray fluorescence and line scanning (H.-E.Mahnke, I.Rabin, F.Kutz)
    • Reflectance Transformation Imaging (K.Piquette)
    • Multispectral imaging microscopy (I.Rabin)
  • Computer programs:
    • 3d reconstruction in tomography (D.Handl, S.Engels)

QUAND  : du 6 au 12 septembre 2015
OÚ :  sur l’île de D-83256 Frauenchiemsee (Bayern) – www.frauenwoerth.de

Organisation de manuSciences ’15 :

Plus d’informations et inscriptions
Et sur la Academia.edu

L’EPHE au “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts”

L’EPHE au “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts”

Ce 18 et 19 mai se tient au King’s College le colloque “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts” auquel participe l’EPHE.

This two-day conference will explore the potential for the computer-assisted study of Hebrew manuscripts; discuss the intersection of Jewish Studies and Digital Humanities; and share methodologies.

Agenda des interventions  ‘EPHE’ :

  • Lundi 18 mai :
    • 9h30 : Colette Sirat, “The Study of Medieval Manuscripts in a Technological World”.
    • 15h30 : Judith Olszowy-Schlanger, “The Books Within Books Database and Its Contribution to Hebrew Palaeography”.
  • Mardi 19 mai, 11h45 : Daniel Stökl Ben Ezra, co-author Hayim Lapin (Université de Maryland) : A Digital Edition of the Mishna, “From Images to Facsimile, Text and Grammatical Analysis”.

Plus d’informations sur DigiPal

Qu’est-ce qu’un objet textuel et son rôle dans le web sémantique ? La réponse de Lou Burnard

Qu’est-ce qu’un objet textuel et son rôle dans le web sémantique ? La réponse de Lou Burnard

Sous le titre singulier de sa conférence1  « « Ceci n’est pas une pipe »: l’importance de la modélisation pour les humanités numériques », Lou Burnard revient sur quelques notions — dont certaines sont toujours discutées — pour introduire l’object textuel tout en dressant chronologiquement un aperçu de quelques  facteurs déterminants pour l’édition numérique  :

  • Sciences humaines vs. sciences dures ;
  • Science vs. ingénierie ;
  • Textes numériques vs. données numériques ;
  • Lecture rapprochée vs. lecture à distance.

 

  1. organisée par la Maison des Sciences de l’homme Alpes dans le cadre de leur cycle de conférences en sciences humaines “Avenue Centrale” []

Mirador 2.0, plateforme open source de visualisation et d’annotations d’images

Mirador 2.0, plateforme open source de visualisation et d’annotations d’images

Lors de la présentation de la bibliothèque virtuelle avec une reconstitution virtuelle du manuscrit 5 de Châteauroux du Pool Biblissima, j’ai fait référence au projet Mirador que Biblissima a utilisé.
Voici une excellente vidéo tutoriel de cette plateforme open source de visualisation et d’annotations d’images, plateforme que l’on peut tout à fait utiliser dans le cadre d’un projet personnel ou collaboratif :

Appel à candidature : Humanités numériques, l’exemple de l’Antiquité

Appel à candidature : Humanités numériques, l’exemple de l’Antiquité

Le 3 et 4 septembre prochain se tiendra à Grenoble le colloque « Humanités Numériques : l’exemple de l’Antiquité », consacré à quatre grands thèmes  :

édition de textes et de scholies, prosopographie, épigraphie, ainsi que géographie antique et archéologie.

Nous attirons votre attention sur la journée d’ateliers qui précèdera le colloque,  et qui promet d’être des plus intéressantes :
Continuer la lecture de Appel à candidature : Humanités numériques, l’exemple de l’Antiquité

6e édition du Caf’E.phe

CafEphe_entete

À vos agendas !

Mardi 12 mai 2015 de 18h à 20h à l’immeuble le France, salle 115,

En partenariat avec EpheNum de l’EPHE, nous sommes heureux de vous convier à la 6e édition du Caf’E.phe, votre rendez-vous convivial mensuel réservé aux humanités numériques, que vous soyez néophytes ou non autour d’un verre, entre deux snacks…*

Digital Humanities stands for a wide variety of disparate practices, methodologies, and ways of communicating that take advantage of technology in order to enable and encourage the act of thinking deeply and critically about life. From this perspective, DH is the name given to the work of the most open-minded and courageous humanists working today (Stewart Varner).

Au programme de cette 6e édition :

Continuer la lecture de 6e édition du Caf’E.phe