Archives par mot-clé : image multispectrale

Deuxième conférence internationale : Natural Sciences and Technology in Manuscript Analysis

Du 29 février au 2 mars à Hambourg, conférences et discussions1 :

dedicated to natural sciences and technology in manuscript analysis continues the tradition of bringing together scholars and scientists from the fields of humanities, informatics, chemistry, physics and biology. Also this time the conference will provide a forum for discussions on various aspects of manuscripts and presentations of new results, technologies and approaches.

Cette conférence est aussi l’occasion de retrouver un certain nombre de participants présents à l’université d’été ManuSciences’15, co-organisé par l’EPHE.

Par ailleurs, Daniel Stoëkl Ben Ezra, directeur d’étude2 et chargé de mission humanités numériques de l’EPHE, présentera son poster Why should philologists learn computer vision.

Plus d’informations directement sur le site de l’université de Hambourg et le Centre for the study of Manuscript Cultures www.manuscript-cultures.uni-hamburg.de

  1. Judith Schlangen et Daniel Stoëkl de l’EPHE font partie du comité consultatif international []
  2. Section des Sciences Historiques et Philologiques []

Le parcours du Prof. Easton, un témoignage de l’apport indéniable des computer sciences dans l’étude des manuscrits

Le parcours du Prof. Easton, un témoignage de l’apport indéniable des computer sciences dans l’étude des manuscrits

Dans l’article Using technology to uncover history paru récemment sur le site Democratic & Chronicle1, le journaliste John Goodman2 retrace le parcours du Prof. Easton3, du Rochester Institute of Technology. Il montre notamment ses diverses collaborations avec de prestigieux établissements scientifiques pour l’interprétation des manuscrits d’origines culturelles diverses, et plus généralement des textes et images du patrimoine culturel, collaborations scientifiques importantes grâce à son apport dans l’image spectrale :

He is one of the pioneers in spectral imaging of cultural heritage

Invité récemment par l’EPHE (septembre 2014 et septembre 2015),  en collaboration avec d’autres institutions en France et en Allemagne, Prof. Easton collabore également avec l’IRHT :

In September 2014, Easton went to Frances for a preliminary look. « We took pictures of different damaged manuscripts, » said Easton, who was able to decipher letters where the ink suffered water damage, fading and charring.

Continuer la lecture de Le parcours du Prof. Easton, un témoignage de l’apport indéniable des computer sciences dans l’étude des manuscrits

  1. source []
  2. JGOODMAN@Gannett.com []
  3. informations complémentaires []

manuSciences ’15 : Franco-German Summer School in Manuscripts from Fragments to Books, from Identification to Interpretation

ManuScience

Appel à candidatures ouvert aux étudiants en master et doctorat, ainsi qu’aux chercheurs. Date limite le 26 mai.

Interdisciplinary approaches to manuscript studies combining lectures in history and philology with materials analysis, imaging techniques, digital humanities and computer science, complemented with practical courses on mobile instruments (XRF, RTI) and on computer programs.

Practical Courses

  • Portable instruments:
    • X-ray fluorescence and line scanning (H.-E.Mahnke, I.Rabin, F.Kutz)
    • Reflectance Transformation Imaging (K.Piquette)
    • Multispectral imaging microscopy (I.Rabin)
  • Computer programs:
    • 3d reconstruction in tomography (D.Handl, S.Engels)

QUAND  : du 6 au 12 septembre 2015
OÚ :  sur l’île de D-83256 Frauenchiemsee (Bayern) – www.frauenwoerth.de

Organisation de manuSciences ’15 :

Plus d’informations et inscriptions
Et sur la Academia.edu

Etude des pigments dans les manuscrits médiévaux

En Septembre dernier, l’EPHE avait organisé une formation de cinq jours sur les images multi-spectrales « Modern Imaging Technologies for Cultural Heritage »1. A cette occasion, Michael Phelps nous avait fait l’immense plaisir de présenter  le projet de librairie électronique des manuscrits du Monastère de Sainte Catherine.

Pour rester sur cette même thématique et poursuivre l’exploration de l’étude des pigments, voici une excellente présentation proposée par la Royal Society of Chemistry, présentation d’un projet conduit par Andrew Beeby,  impliquant des scientifiques issus des sciences dures et des humanistes — un très bon exemple d’interdisciplinarité :

Identifying the materials used in medieval illuminated manuscripts gives us an insight into the techniques and skills of the scribes and illuminators, as well as the sometimes complex trade routes of the times. Also, knowing what materials are present gives modern day conservators information about the materials they may encounter. The challenge is to be able to identify materials on a delicate sheet of parchment, typically a folio of a bound manuscript that does not open readily, without contact, sampling or causing any damage. Ideally the technique should give an unequivocal identification of pigments with high spatial resolution and selectivity: a challenge indeed!
Continuer la lecture de Etude des pigments dans les manuscrits médiévaux

  1. intervenants : David Kelbe, Gregory Heyworth, Michael Phelps, Roger Easton et Daniel Stoekl Ben Ezra.
    Petite anecdote, pas des moindres, à cette occasion, nous avons transformé une des salles de cours du France en chambre noire à des fins d’observation d’une des séances de photographies d’un manuscrit avec le système Lazarus  ! Merci aux étudiants qui ont prêtés mains fortes. []