Archives par mot-clé : philologie

Inscriptions ouvertes pour l’université d’été manuSciences’17

Les inscriptions manuSciences ’17 sont ouvertes.
manusciences ’17 est une université d’été dédiée à l’étude de manuscrits, combinant l’histoire et la philologie (digital humanities, computer science et science des matériaux).

Cette université d’été se déroulera sur la Côte d’Azur du 10 au 15 Septembre 2017 ; elle est co-organisée par la Bundesanstalt für Materialforschung und -Prüfung (BAM de Berlin), le Center for the Study of Manuscript Cultures (SFB 950 de Hamburg), et l’École Pratique des Hautes Études – PSL Paris Research University.

Date limite : 1er mai 2017

Pour plus d’information, rendez-vous sur l’une des pages manusciences :

Projet HumaReC : une plateforme de publication digitale augmentée pour l’étude du Nouveau Testament

Financé par la Swiss National Science Foundation, le project HumaReC (Humanities Research and Continuous Publishing) : a digital New Testament test-case, sous la direction de Clivaz Claire (VITAL-IT Institut Suisse de Bioinformatique), avec la collaboration de Sara Schulthess, Anastasia Chasapi et Martial Sankar :

HumaReC souhaite tester la manière dont une recherche en sciences humaines est reconfigurée et transformée par le rythme de publication digital. Son objet test sera le seul manuscrit trilingue arabe, grec, latin connu pour le Nouveau Testament, le Marciana Gr. Z. 11 (379). En éditant les 107 folios des sept lettres de Paul de Tarse, le projet développera, à partir d’une plateforme de publication digitale augmentée, un nouveau modèle de recherche en sciences humaines, intégrant un processus continu de publication des données.

Pour plus d’information sur le projet : http://p3.snf.ch/project-169869.

Site internet : humarec.org et son blog  — à lire notamment la collaboration avec Transkribus1.

  1. Günter Mühlberger a présenté Transkribus au cours d’un séminaire e.philologie PSL []

Caf’E.phe : « Bibliographie collaborative », « assyriologie digitale en contexte », « annotation collaborative dans un contexte pédagogique »

La seconde séance 2017 du Caf’E.phe, en partenariat avec EphéNum de l’EPHE, se tiendra le vendredi 24 février/Friday, Feb. the 24th de 16h à 18h30 (GMT+1) à l’Immeuble le France (190, av. de France, Paris XIIIe, métro Quai de la gare), salle 103 au 1er étage (English abstracts version below):

Doğu Kaan Eraslan  (doctorant EPHE, PSL), 16:00 GMT+1
Zotero Ancient Near East and Eastern Mediterranean Multidisciplinary Group: A Collaborative Bibliography

Zotero est un logiciel de bibliographie gratuit dont le code source reste ouverte pour la plupart. Zotero permet également de créer des bibliographies collaboratives. Cette fonction permet aux équipes de recherche d’élaborer des bibliographies “personnalisées” en fonction de leurs besoins et des champs culturels et disciplinaires. L’objectif principal de « Zotero Ancient Near East and Eastern Mediterranean Multidisciplinary Group » est d’apporter aux spécialistes une bibliographie dédiée aux recherches sur les régions proche-orientales et voisines, de la préhistoire à l’Antiquité tardive ; en outre, ces utilisateurs pourront exploiter pleinement toutes les fonctionnalités proposées par Zotero. Au cours de cette présentation seront abordés les principes d’organisation et les lignes directrices pour contribuer activement au développement et à la mise à jour régulière de cette bibliographie, en insistant particulièrement sur la pluridisciplinarité (philologie, géographie, archéologie, paléo-environnement, numismatique…) tant des contributeurs que des contenus.

Zotero is an open source reference manager. Zotero’s website also permits users to create collaborative bibliographies.  This in turn helps research groups to have their « personal » bibliographies. Zotero Ancient Near East and Eastern Mediterranean Multidisciplinary Group would like to offer a bibliography relative to mediterranean and mesopotamian region from prehistory to late antiquity in which users can appreciate the features of Zotero. The bibliography is prepared in part by consulting to the specialists working on the fields covered and in part from the online repositories. Our presentation will concentrate on the organisation of the gathered material and some guidelines on how to contribute both on minor and major scale.

Références et glossaire pour cette présentation/for this talk: https://www.conferize.com/digital-assyriology/p/dogu-kaan-eraslan

Emilie Pagé-Perron (Université de Toronto, co-principal investigator CDLI)1, 16:30 GMT+1

English version below.

(1) E-philologie d’aujourd’hui et demain, l’assyriologie digitale en contexte Continuer la lecture de Caf’E.phe : « Bibliographie collaborative », « assyriologie digitale en contexte », « annotation collaborative dans un contexte pédagogique »

  1. Cuneiform Digital Library Initiative : Un projet commun avec l’University of California, Los Angeles, l’University of Oxford, et Max Planck Institute for the History of Science, Berlin []

Caf’E.phe : « Epigraphic Interoperability of Ancient Texts » et « From the philology of ancient Sumer to the semantic web »

Le Caf’E.phe reprend son cycle de rencontres dédiées aux humanités numériques. Cependant, nous avons dû revoir à la fois le rythme des séances, ainsi que les jours et les horaires en fonction des disponibilités de certains chercheurs-invités parmi lesquels ceux qui résident à l’étranger, notamment hors de l’Europe. Nous profitons de leur séjour sur notre continent pour les inviter à partager leur méthodologie avec des exemples pratiques relatifs à leur champ de recherche.

Les deux prochaines séances se dérouleront un vendredi et se feront en partenariat avec EphéNum de l’EPHE. Nous testons un nouveau format : une premiere partie avec la présentation de travaux de recherche d’un doctorant membre PSL, une seconde partie plus longue avec un chercheur-invité.

Le Caf’E.phe est ouvert à tous les membres PSL, ainsi qu’aux membres des institutions partenaires, néophytes ou experts en humanités numériques. Cependant, nous vous demandons de vous inscrire en adressant un courriel à vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr.

La première séance 20171 se tiendra le vendredi 27 janvier, de 16h à 18h30 à l’Immeuble le France (190, av. de France, Paris XIIIe, métro Quai de la gare)2.
Pour celles ou ceux qui ne pourraient pas être physiquement présent-e-s, nous vous proposons de suivre le Caf’E.phe en ligne : inscriptions pour recevoir les indications de connexion à partir du formulaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdKyPgY5otMUKbtW6BOq769w5_yDq3UyWseMlSVWPdj_4ErcA/viewform

Bien que ce Caf’E.phe puisse paraître très spécifique à l’assyriologie, nous nous intéresserons d’abord à la méthodologie, aux techniques et aux outils. Autrement dit, aucune connaissance spécifique à l’assyriologie n’est requise pour participer à ce Caf’E.phe. Nous souhaitons justement une vive participation pluridisciplinaire pour enrichir les discussions.

Doğu Kaan Eraslan (doctorant EPHE, PSL)
On the Use of Existing Resource for Ensuring Epigraphic Interoperability of Ancient Texts Continuer la lecture de Caf’E.phe : « Epigraphic Interoperability of Ancient Texts » et « From the philology of ancient Sumer to the semantic web »

  1. les deux présentations se feront en anglais []
  2. Le numéro de la salle sera indiqué à votre arrivée au 1er étage []

Introduction à la création de fontes de caractères personnalisées à partir des lettres d’un manuscrit

Antony Perrot, doctorant à l’EPHE, fera une introduction à la création de fontes de caractères personnalisées à partir des lettres d’un manuscrit :

Lundi 16 janvier 2017 de 13h à 15h
Sorbonne, salle Delamarre

Créer des fontes de caractères à partir de textes manuscrits ou épigraphiques permet, par exemple, de réaliser des reconstructions de textes les plus fiables que possible. Cette méthode est très précieuse pour la reconstruction de textes lacunaires à l’instar des manuscrits de la mer Morte. Plus généralement, on peut employer ces fontes pour la comparaison de mains de scribes ou plus simplement pour reproduire le contenu d’un texte en utilisant la fonte du manuscrit étudié dans son logiciel de traitement de texte favori.

Les inscriptions sont ouvertes aux membres PSL.

Pour tout complément d’information et inscriptions, contactez directement Antony Perrot (perrot.antony[at]gmail.com)

Karlheinz Moerth : Compiling Dictionaries in TEI: Experiences from Working on a Virtual Research Environment

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 9 janvier 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Karlheinz Moerth (Austrian Centre for Digital Humanities of the Austrian Academy of Sciences, Vienne).
Compiling Dictionaries in TEI: Experiences from Working on a Virtual Research Environment

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : http://bit.ly/2gGle3Z.

Pour prendre connaissance du résumé de la conférence et des références disponibles en ligne, poursuivre la lecture sur le carnet ephilologie PSL.

Offre de cours en humanités numériques : inscriptions ouvertes

ephe_enseignements

Inscriptions ouvertes aux membres de l’EPHE1,  des institutions PSL2 et partenaires pour les formations suivantes3  :

DANS LE CADRE DU PROGRAMME EN HUMANITES NUMERIQUES DE L’EPHE :

Continuer la lecture de Offre de cours en humanités numériques : inscriptions ouvertes

  1. étudiant M1 & M2, doctorant, auditeur, maître de conférences, directeur d’Etudes, directeur de recherche ou professeur, BIATOSS, diplôme EPHE, autre []
  2. PSL Research University est composée de 25 membres []
  3. cette page sera régulièrement mise à jour []

Caf’E.phe, 13 édition : Hypermachiavel, Polemic Tweet et PSL-Explore

Caf'E.phe

 À vos agendas !

ouvert à tous les membres PSL et institutions partenaires1

Mardi 14 juin de 18h à 20h, bâtiment le France, 1er étage, salle 116,

En partenariat avec EpheNum de l’EPHE, nous sommes heureux de vous convier à la 13e édition du Caf’E.phe,
votre rendez-vous convivial mensuel réservé aux humanités numériques et aux computer sciences, que vous soyez néophytes ou non, autour d’un verre, entre deux snacks…2

Au programme de cette 13e édition :

  • Hypermachiavel, Hyperprince : les premiers résultats avec un outil de comparaison de traduction (S. Gedzelman, CNRS) :

    Dans le contexte de l’édition critique électronique et des corpus numériques, Hypermachiavel propose diverses fonctionnalités autour de l’établissement d’un corpus de textes parallèles (par exemple un texte et ses traductions, ou différentes versions d’édition d’un même texte) et incite l’exploration lexicale, voire conceptuelle, à l’aide de fonctions de recherche et d’annotation semi-automatique. Il cherche également à répondre à des problématiques d’études de traduction, de philologie des textes.3

Continuer la lecture de Caf’E.phe, 13 édition : Hypermachiavel, Polemic Tweet et PSL-Explore

  1. avec le soutien d’Aurélien Berra (université Paris-Ouest, EHESS), Thierry Poibeau (ENS), Jean-Baptiste Camps (ENC)  et de l’EPHE []
  2. Confirmation de votre participation par courriel à vanessa.juloux (at) ephe.sorbonne.fr []
  3. pour en savoir plus hyperprince.ens-lyon.fr/hypermachiavel []

Séminaire de Paolo D’Iorio : Chemins de l’écriture, chemins de la pensée. L’édition génétique numérique du Voyageur et son ombre de Friedrich Nietzsche

Paolo D’Iorio de l’ENS interviendra dans le cadre du programme e.philologie PSL en collaboration avec l’ENC, l’EHESS, l’ENS et l’EPHE. Il nous parlera des « Chemins de l’écriture, chemins de la pensée. L’édition génétique numérique du Voyageur et son ombre de Friedrich Nietzsche ».

Quand : Lundi 6 juin 2016.
Heure : 17h à 19h.
Où : ENC, 65 rue de Richelieu, salle Quicherat.

Pour en savoir plus, RDV sur le site ephilolog.

Formation à la philologie numérique et aux méthodes quantitatives

Dans le cadre du programme e-philologie PSL, en collaboration avec l’ENS, l’EHESS, l’ENC et l’EPHE, sera proposée prochainement une formation en philologie numérique et méthodes quantitatives :

  • Durée : 24h réparties sur 4 journées
    • les 4, 11, 18 et 25 avril.
    • de 10h à 13h et de 14h à 17h.
  • Lieu : Ecole nationale des chartes, 65 rue de Richelieu, 3e ét. salle informatique.
  • Enseignement : Jean-Baptiste Camps (ENC) et Florian Cafiero.

Le cours Philologie numérique et méthodes quantitatives du programme E-Philologie aura lieu en avril à l’École des chartes. Ce cours sera dédié à la présentation de méthodes statistiques permettant l’analyse de textes, anciens ou modernes, dans une perspective de stylométrie (attribution et identification des auteurs, datation, localisation, …), sans exclure la prise en compte de questions liées à la tradition des textes ou à une analyse plus thématique. Si vous disposez d’un corpus sur lequel vous souhaitez expérimenter, vous aurez l’occasion de le faire lors des séances. Sinon, nous vous proposerons de travailler sur différents corpora (attribution des œuvres de Chrétien de Troyes ; datation des manuscrits de chanson de geste ; controverse Molière/Corneille ; …). Pour ceux qui comptent y assister, nous vous demandons de confirmer votre intérêt et votre présence à ce cours via le formulaire suivant : http://goo.gl/forms/ja5IRx5FM8.

Détails du programme sur HumaNum, site dédié aux humanités numériques et aux computer science à l’EPHE.

Les lundis e-philologie de PSL : Apprentissage morphosyntaxique sur le Syntactic Reference Corpus of Medieval French

Achim Stein de l’Université de Stuttgart interviendra dans le cadre du programme e-philologie PSL. Il nous parlera de Apprentissage morphosyntaxique sur le Syntactic Reference Corpus of Medieval French : possiblités et contraintes.

Quand : Lundi 18 janvier 2016.
Heure : 17h à 19h.
Où : ENC, 65 rue de Richelieu, salle Quicherat (plan)

Pour lire la suite, RDV sur le carnet E-philologie

Offres d’enseignements en humanités numériques à l’EPHE

Dans le cadre du programme en humanités numériques 2015-2016, l’EPHE propose les offres d’enseignements suivantes :

  • Introduction à la programmation python pour les chercheurs en SHS,
  • conception et réalisation des bases de données relationnelles,
  • introduction pratique à l’analyse et à la visualisation des données à l’aide d’un programme libre (R),
  • introduction pratique à l’analyse automatique d’images,
  • paléographie médiévale et édition électronique,
  • introduction au traitement de données géographiques (SIG),
  • mise en page avec LaTeX pour les chercheurs en SHS,
  • webpublishing (php, html, javascript).

Pour lire les détails sur ces offres de formations, rendez-vous sur l’espace formations d’EphéNum.
Pour vous inscrire dès maintenant à l’une de ces formations, complétez ce formulaire en ligne.

Bonne nouvelle : les offres e-philologie de l’EPHE s’élargissent grâce aux formations et aux séminaires de recherche dans le cadre du programme « e-philologie » PSL en collaboration avec l’ENC, l’EHESS, l’ENS.
En outre, cette collaboration avec ces différentes institutions permet à tous les membres de l’EPHE qui en manifesteraient le besoin, d’être conseillé-es1 par un expert en humanités numériques !

  1. suivi pédagogique et technique []

Séminaires de recherche « e-philologie » PSL du mois de novembre

Au mois de novembre, dans le cadre du programme « e-philologie » PSL 2015-2016, en collaboration avec l’ENC, l’EHESS, l’ENS et l’EPHE, se tiendront deux séminaires de recherche :

  • Bernd Neumann : Models for computer-supported manuscript analysis, le 16 novembre à l’École des chartes. Plus d’informations
  • Nachum Dershowitz : Computational manuscriptology, le 30 novembre à l’Institut des études avancées. Plus d’informations

À consulter également, tous les séminaires de recherche et toutes les formations « e-philologie » PSL 2015-2016, ainsi que les offres d’enseignements en « humanités numériques » de l’EPHE.

Online Corpus of the Inscriptions of Ancient North Arabia

OCIANA :

un corpus en ligne d’inscriptions pré-islamiques de l’Arabie du Nord et du centre :

safaitic_graffiti_OCIANAIt provides a reading of each text both in roman transliteration and in fonts reproducing the ancient letters, together with a translation in English, references to earlier readings, commentary where necessary, bibliography, and all known information about the inscription (provenance, carving technique, relationship to other texts or to rock drawings, structures, etc.). Photographs (when available) and facsimiles of each text will also be shown on each record and will eventually be downloadable free at publishable resolutions. The Corpus will be easily updatable as new discoveries are made and will be fully searchable for names, words, grammatical features and subjects1.

Ce projet OCIANA a reçu le soutien de Arts & Humanitaires Research Council et est hébergé à l’université d’Oxford2.
Son équivalent existe pour les inscriptions d’Arabie du Sud, le DASI : http://dasi.humnet.unipi.it.

  1. source OCIANA []
  2. OCIANA, découverte à l’université d’été d’Oxford au cours de la semaine sur les digital humanities []

manuSciences ’15 : Franco-German Summer School in Manuscripts from Fragments to Books, from Identification to Interpretation

ManuScience

Appel à candidatures ouvert aux étudiants en master et doctorat, ainsi qu’aux chercheurs. Date limite le 26 mai.

Interdisciplinary approaches to manuscript studies combining lectures in history and philology with materials analysis, imaging techniques, digital humanities and computer science, complemented with practical courses on mobile instruments (XRF, RTI) and on computer programs.

Practical Courses

  • Portable instruments:
    • X-ray fluorescence and line scanning (H.-E.Mahnke, I.Rabin, F.Kutz)
    • Reflectance Transformation Imaging (K.Piquette)
    • Multispectral imaging microscopy (I.Rabin)
  • Computer programs:
    • 3d reconstruction in tomography (D.Handl, S.Engels)

QUAND  : du 6 au 12 septembre 2015
OÚ :  sur l’île de D-83256 Frauenchiemsee (Bayern) – www.frauenwoerth.de

Organisation de manuSciences ’15 :

Plus d’informations et inscriptions
Et sur la Academia.edu