Le parcours du Prof. Easton, un témoignage de l’apport indéniable des computer sciences dans l’étude des manuscrits

Le parcours du Prof. Easton, un témoignage de l’apport indéniable des computer sciences dans l’étude des manuscrits

Dans l’article Using technology to uncover history paru récemment sur le site Democratic & Chronicle1, le journaliste John Goodman2 retrace le parcours du Prof. Easton3, du Rochester Institute of Technology. Il montre notamment ses diverses collaborations avec de prestigieux établissements scientifiques pour l’interprétation des manuscrits d’origines culturelles diverses, et plus généralement des textes et images du patrimoine culturel, collaborations scientifiques importantes grâce à son apport dans l’image spectrale :

He is one of the pioneers in spectral imaging of cultural heritage

Invité récemment par l’EPHE (septembre 2014 et septembre 2015),  en collaboration avec d’autres institutions en France et en Allemagne, Prof. Easton collabore également avec l’IRHT :

In September 2014, Easton went to Frances for a preliminary look. « We took pictures of different damaged manuscripts, » said Easton, who was able to decipher letters where the ink suffered water damage, fading and charring.

Effectivement, cela s’est passé dans les locaux de l’EPHE à l’occasion de la formation multispectral imaging en collaboration avec l’ENC et l’EPHE4 !
Prof. Easton poursuit sa collaboration avec l’IRHT — à Chartres très prochainement — :

On Sunday, Easton is leaving for a two-week exploration in Chartres, France, southwest of Paris. He is helping piece together manuscripts that had been damaged when the cathedral that housed them was mistakenly bombed by Allied aircraft at the outset of the liberation of France during World War II.

A noter que le Prof. Easton était également présent à l’université d’été Manusciences’15, co-organisée entre autres par l’EPHE et l’Université de Franco-Allemande, où il est intervenu pour parler d’ optics, especially multispectral imaging.
Décidément sur tous les fronts, il donnera une nouvelle conférence en 2016 Spectral Imaging of Manuscripts: Recovery of the Past and Preservation for the Future aux Archives Nationales de Washington DC.

Lire la totalité de l’article Using technology to uncover

  1. source []
  2. JGOODMAN@Gannett.com []
  3. informations complémentaires []
  4. Pour la petite anecdote, je m’en souviens très bien car avec Daniel Stoëkl (directeur d’Etude à l’EPHE et chargé des humanités numériques pour PSL), nous avons dû improviser une chambre noire dans une des salles de formation !! []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *