Archives de catégorie : Extérieur EPHE

Proposition de réseaux de sociabilité parmi les convives de Plutarque

Proposition de réseau de sociabilité parmi les convives de Plutarque

image du réseau de sociabilité des Propos de la table — © Antony Andurand
© Antony Andurand

L’approche d’Anthony Andurand a permis de mettre en évidence le réseau de sociabilité des convives de Plutarque et des Propos de la table :

Sur la base de ce repérage systématique, nous avons eu recours, à titre exploratoire, aux outils de formalisation et de visualisation offerts par l’analyse de réseaux sociaux. La mise en série et le croisement des données permet en effet de construire une série de réseaux et de graphes, destinés à mettre en lumière les logiques géographiques ou relationnelles qui structurent, dans le témoignage des Propos de table, les cercles de la sociabilité plutarquéenne.

Pour lire l’article, rendez-vous sur le carnet sms.hypotheses.org.

A lire également sur un sujet similaire Le social network, un outil méthodologique pour la recherche en assyriologie.

Appel à contribution : Natural Sciences and Technology in Manuscript Analysis

Appel à contribution : Natural Sciences and Technology in Manuscript Analysis

Conférence internationale qui se tiendra du 29 février au 2 mars prochain, au Center for the Study of Manuscript Cultures à l’université de Hambourg.

Suggestions des contributions attendues, for original research work stressing the role of natural sciences and technology in the following areas :

  • Image analysis of visual manuscript features
  • Recovering lost writing
  • Material analysis of writing material
  • Cutting edge techniques1.

Daniel Stoekl Ben Ezra et Judith Schlanger de l’EPHE font partie des membres du conseil consultatif international.

Pour en savoir plus et vous inscrire, rdv directement sur le site www.manuscript-cultures.uni-hamburg.de.

  1. source : www.manuscript-cultures.uni-hamburg.de []

L’Antiquité à l’ère du numérique…

L’ Antiquité à l’ère du numérique…

Présentations, posters, workshops : diversité des contributions  et des écritures (hiéroglyphe, copte, démotique, grec), corpus annotés et 3D.

Quand : à Leipzig, 4-6 Novembre 2015.
Hashtag : #DHEgypt15
Détail du programme :  www.dh.uni-leipzig.de

Offres de formations en humanités numériques 2015-2016

Cette année, l’EPHE a largement enrichi ses offres d’enseignements (formations et séminaires) en humanités numériques (HN) :

LOGO_PSL_typoCERA_INDIGO_CMJN

  d’abord grâce à la mutualisation des compétences d’experts de l’ENC, de l’ENS, de l’EHESS et de l’EPHE dans le cadre du programme e.philologie de PSL — plus d’informations sur le carnet  e.philolog — ;

  ensuite parce que ces offres mettent l’accent sur l’interdisciplinarité invitant de facto un public EPHE issu des SVT et des SHS ;

  enfin parce que la diversité des intervenants — experts dans l’utilisation des HN comme outils méthodologiques pour la recherche —   permet de proposer un éventail de formations (une 12e et 24 séminaires), même pour les plus néophytes — détails des formations EPHE sur HumaNum, le site des HN de l’EPHE.

Les contributions à ces offres « pluriel » de différentes institutions universitaires, auprès desquelles interviennent ces experts appartenant à divers champs disciplinaires, permettent à l’EPHE de proposer à chacun de ses membres (participants) un suivi pédagogique et technique de leur projet personnel.

Pour vous inscrire à un ou plusieurs enseignements (formations ou séminaires), complétez ce formulaire en ligne.
Pour des compléments d’informations, contactez vanessa.juloux (at) ephe.sorbonne.fr.

Propylaeum-DOK, un dépôt pour les études classiques

Propylaeum-DOK, un dépôt pour les études classiques

 

Propylaeum-DOK

Propylaeum-DOK1 est un dépôt dédié aux publications spécialisées dans les études classiques : l’égyptologie, l’histoire ancienne, le Proche-Orient ancien, les études byzantines, l’archéologie classique, la philologie médiévale, néo-latine et classique, et la préhistoire. Ce service de dépôt est offert par la bibliothèque de l’université de Heidelberg ; Propylaeum est le nom de la bibliothèque virtuelle des études classiques.
Actuellement, ce sont 2500 publications qui ont été ‘déposées’ sur Propylaeum-DOK :

The documents will be stored and their long-term availability guaranteed by using standardized addresses (URN) and metadata (OAIPMH). They are accessible through the German union catalogues and search engines, too.

  1. information diffusée par AWOL  []

L’hebdo de la Twittosphère

La rentrée est bien souvent accompagnée de projets nouveaux ; EphéNum ne fera pas exception avec un nouveau rendez-vous numérique « L’hebdo de la Twittosphère » ! Chaque  lundi, EphéNum proposera un aperçu de quelques actualités pertinentes sur les humanités numériques  et les sciences informatiques qui ont circulé dans le Twittosphère au cours des sept jours précédents. Impossible de tout lire et/ou citer, aussi nous encourageons vivement les commentaires pour enrichir les fils des tweets intéressants pour les chercheurs et étudiants en sciences humaines et sociales et en sciences et vie de la terre.

Semaine du 17 au 23 août (encore un peu calme…) :

MicroPast1

Un rappel des dix projets MicroPast les plus intéressants, projets soutenus et/ou financés par The British Museum, et/ou Portable Antiquities Scheme, et/ou UCL Institute of Archaeology, et/ou New Forest Remembers, et/ou Egypt Exploration Society, et/ou Nara University, et/ou The Catholic University of America, et/ou Project Andvari, et/ou The University of Mississipi, et/ou National Endowment for Humanities : Continuer la lecture de L’hebdo de la Twittosphère

  1. Tweet de @digitalarchaeo ; voir aussi à ce sujet le billet « Un étonnant projet de crowdsourcing académique » []

Un étonnant projet de crowdsourcing académique

Le mois dernier, j’étais à l’Université d’été d’Oxford pour une semaine de formation aux rythmes des digital humanities ! À cette occasion, j’ai pu assister à différentes conférences aux thématiques variées dans le monde des digital humanities ; cependant c’est sans équivoque celle de Victoria Van Hyning sur le crowdsourcing qui a retenu le plus mon attention1.

Il y a quelques années un étonnant projet de crowdsourcing est né grâce à une idée lumineuse… de deux étudiants en sciences dures Kevin Schawinski  et Chris Lintott — tous deux devaient faire leur thèse sur les galaxies : projet fort intéressant certes, mais difficilement réalisable — puisque seuls et limité par le temps, celui d’un doctorant — étant donné les milliers d’étoiles à répertorier. Chris Lintott et Kevin Schawinski, avaient-ils d’autres choix que de demander de l’aide auprès d’un public intéressé et majoritairement non-académique ?! C’est ainsi qu’est né en 2007 le site de crowdsourcing sur l’astronomie Galaxy Zoo. Ce fut aussi le point de départ d’une ingénieuse expérience de crowdsourcing académique :  Zooniverse.org, une plateforme de projets portés par des institutions scientifiques, projets tous aussi sérieux qu’ambitieux, auxquels contribuent régulièrement plusieurs dizaines de milliers de volontaires. Reconnu par les prestigieuses communautés scientifiques de l’Université d’Oxford — lieu emblématique où se situe aussi le siège —, d’Adler Planetarium à Chicago et de l’Université du MinnesotaZooniverse.org avec son équipe pluridisciplinaire réfléchit aussi au développement de différents projets digital humanities ; citons à titre d’exemples :

  • Ancient Lives pour les transcriptions collaboratives de papyri écrits en grec.

    Ancient Lives is a collaboration between a diverse collection of Oxford Papyrologists and Researchers, The Imaging Papyri Project, The Oxyrhynchus Papyri Project, the Egypt Exploration Society and the following institutions.

    AncientLives

Continuer la lecture de Un étonnant projet de crowdsourcing académique

  1. vous pouvez trouver l’intégralité de cette conférence dans les podcasts de l’Université d’Oxford  []

Un relief assyrien imprimé en 3D

Bientôt terminé les moulages grâce à la 3D ! Un exemple d’impression (faite pour le British Museum) avec ce relief assyrien1 — avouez qu’il serait dommage de ne pas partager cette impression, notamment pour mes collègues assyriologues :

  1. on remarquera quelques petites lacunes dans certains détails notamment sur la tiare, détails que l’on peut améliorer avec un logiciel 3D, comme celui qui accompagne le scanner Nextengine que nous utilisons à l’EPHE — quelques exemples en vidéo []

Le potentiel du XRF pour étudier les matériaux et techniques des artisans au POA

Le potentiel du XRF pour étudier les matériaux et techniques des artisans au POA

Récemment, des analyses XRF1  ont été faites sur des figurines trouvées sur le site d’Ugarit2, analyses prometteuses d’abord parce qu’elles encouragent et valorisent l’interdisciplinarité, ensuite parce qu’elles apportent des informations scientifiques plus précises sur des techniques de métallurgie pratiquées à la fin de l’Âge de Bronze (1400-1300) au Levant :

The results of the present study demonstrate and highlight the potential of scanning micro-XRF to expand the analytical information obtained beyond the spatially resolved elemental composition, thus offering more insight into metallurgical techniques applied by the ancient craftsmen3.

Les résultats de ces analyses XRF ont été récemment publiés dans un article collectif4  In situ scanning micro-XRF analyses of gilded bronze figurines at the National Museum of Damascus.

  1. Prochainement, l’EPHE, en collaboration avec l’Université Franco-Allemande, organise une semaine de formation sur les outils HN tels que XRF, RTI pour l’étude des manuscrits. Ces outils contribuent indiscutablement à la recherche dans nos disciplines SHS et donnent encore plus de poids à l’interdisciplinarité.   []
  2. Ras Shamra, en Syrie actuelle ; voir la mission archéologique syro-française []
  3. source Journal of Analytical Atomic Spectrometry []
  4. V. Kantarelou,   A. G. Karydas,   D. Sokaras,   L. Mahfouz,  A. Qurdab,   M. Al-Saadi,   M. Giannoulaki et   V. Argyropoulos []

Séminaire sur l’ontologie en SHS

Séminaire sur l’ontologie en SHS

Inscriptions ouvertes pour deux journées de séminaire, organisé par le Consortium MASA, la MSH Val de Loire et l’UMR CITERES :

  • Date : le 9 et 10 novembre 2015 ;
  • Lieu : MSH Val de Loire, 33 allée Ferdinand de Lesseps, Tours ;
  • Public : « chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, ingénieurs et techniciens, rattachés aux disciplines des sciences humaines et sociales » ;
  • Niveau : novices en ontologie acceptés.

À propos de l’ontologie :

Les ontologies, en proposant une structuration globale par grand domaine, apparaissent comme une solution possible pour faire communiquer des corpus hétérogènes. La publication des systèmes d’information dans le web des données constitue l’aboutissement de la démarche qui offrira l’interconnexion des données1.

Pour en savoir plus et s’inscrire avant le 16 octobre…

  1. source MSH Val de Tours []

Le social network, un outil méthodologique pour la recherche en assyriologie

Aujourd’hui à la RAI 2015 à Genève, j’ai assisté à une présentation fort intéressante d’Adam Anderson  sur l’analyse d’un social network1développé à partir de correspondances échangées entre les marchands. En s’appuyant sur les formules épistolaires qui marquent le rang des expéditeurs et destinataires2, avec la collaboration de David Bamman et Noah A. Smith, Adam Anderson a développé un modèle à partir d’algorithmes :Graphical model and MCEM algorithm

Continuer la lecture de Le social network, un outil méthodologique pour la recherche en assyriologie

  1.  il avait d’ailleurs déjà présenté son travail à Harvard The Old Assyrian Social Network: an analysis based on the texts from Kültepe (Kanesh), Turkey []
  2. While these tablets include mostly economic and legal transactions, 2,094 of them are letters between merchants. Along with the body of the Akkadian text, each of these letters includes a highly stylized introductory formula (an “epistolary formula”) which lists the senders and recipients using strict dominance rules concerning the order of the names. For example: umma Aššur-id ̄ı Aššur-n ̄ada ̄ ana Amur-Ištar Ala ̄hum Aššur-takla ̄ku from Aššur-id ̄ı and Aššur-na ̄d ̄a to Amur-Ištar, Al ̄ahum and Aššur-takl ̄aku

    []

Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux

Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux

Aujourd’hui, vendredi 22 mai à 17h, 6e séance de l’Atelier Internet1, séminaire organisé en collaboration avec l’ENS, l’ENSSIB et le CIPH et animé par Eric Guichard de l’équipe Réseaux, Savoirs & Territoires.

Intervenant : Henri Desbois.
Titre du séminaire : Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux.
Quand : vendredi 22 mai de 17h à 19h30.
0ù : salle U-V, à l’Ens (45 rue d’Ulm, 75005 Paris)

  1. « L’Atelier Internet est un séminaire interdisciplinaire qui conjugue empirie et théorie. Il s’appuie sur une théorie anthropologique forte: l’écriture est une technique essentielle à l’activité intellectuelle et l’internet en est la version contemporaine – une écriture informatique et en réseau. Ainsi, l’internet explicite et amplifie la dimension technique de la pensée. » Lire la suite… []

manuSciences ’15 : Franco-German Summer School in Manuscripts from Fragments to Books, from Identification to Interpretation

ManuScience

Appel à candidatures ouvert aux étudiants en master et doctorat, ainsi qu’aux chercheurs. Date limite le 26 mai.

Interdisciplinary approaches to manuscript studies combining lectures in history and philology with materials analysis, imaging techniques, digital humanities and computer science, complemented with practical courses on mobile instruments (XRF, RTI) and on computer programs.

Practical Courses

  • Portable instruments:
    • X-ray fluorescence and line scanning (H.-E.Mahnke, I.Rabin, F.Kutz)
    • Reflectance Transformation Imaging (K.Piquette)
    • Multispectral imaging microscopy (I.Rabin)
  • Computer programs:
    • 3d reconstruction in tomography (D.Handl, S.Engels)

QUAND  : du 6 au 12 septembre 2015
OÚ :  sur l’île de D-83256 Frauenchiemsee (Bayern) – www.frauenwoerth.de

Organisation de manuSciences ’15 :

Plus d’informations et inscriptions
Et sur la Academia.edu

L’EPHE au “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts”

L’EPHE au “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts”

Ce 18 et 19 mai se tient au King’s College le colloque “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts” auquel participe l’EPHE.

This two-day conference will explore the potential for the computer-assisted study of Hebrew manuscripts; discuss the intersection of Jewish Studies and Digital Humanities; and share methodologies.

Agenda des interventions  ‘EPHE’ :

  • Lundi 18 mai :
    • 9h30 : Colette Sirat, “The Study of Medieval Manuscripts in a Technological World”.
    • 15h30 : Judith Olszowy-Schlanger, “The Books Within Books Database and Its Contribution to Hebrew Palaeography”.
  • Mardi 19 mai, 11h45 : Daniel Stökl Ben Ezra, co-author Hayim Lapin (Université de Maryland) : A Digital Edition of the Mishna, “From Images to Facsimile, Text and Grammatical Analysis”.

Plus d’informations sur DigiPal

Qu’est-ce qu’un objet textuel et son rôle dans le web sémantique ? La réponse de Lou Burnard

Qu’est-ce qu’un objet textuel et son rôle dans le web sémantique ? La réponse de Lou Burnard

Sous le titre singulier de sa conférence1  « “Ceci n’est pas une pipe”: l’importance de la modélisation pour les humanités numériques », Lou Burnard revient sur quelques notions — dont certaines sont toujours discutées — pour introduire l’object textuel tout en dressant chronologiquement un aperçu de quelques  facteurs déterminants pour l’édition numérique  :

  • Sciences humaines vs. sciences dures ;
  • Science vs. ingénierie ;
  • Textes numériques vs. données numériques ;
  • Lecture rapprochée vs. lecture à distance.

 

  1. organisée par la Maison des Sciences de l’homme Alpes dans le cadre de leur cycle de conférences en sciences humaines “Avenue Centrale” []