En passant

Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux

Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux

Aujourd’hui, vendredi 22 mai à 17h, 6e séance de l’Atelier Internet1, séminaire organisé en collaboration avec l’ENS, l’ENSSIB et le CIPH et animé par Eric Guichard de l’équipe Réseaux, Savoirs & Territoires.

Intervenant : Henri Desbois.
Titre du séminaire : Vaudou digital et démons numériques, quelques aspects de l’imaginaire des réseaux.
Quand : vendredi 22 mai de 17h à 19h30.
0ù : salle U-V, à l’Ens (45 rue d’Ulm, 75005 Paris)

  1. « L’Atelier Internet est un séminaire interdisciplinaire qui conjugue empirie et théorie. Il s’appuie sur une théorie anthropologique forte: l’écriture est une technique essentielle à l’activité intellectuelle et l’internet en est la version contemporaine – une écriture informatique et en réseau. Ainsi, l’internet explicite et amplifie la dimension technique de la pensée. » Lire la suite… []

L’EPHE au “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts”

L’EPHE au “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts”

Ce 18 et 19 mai se tient au King’s College le colloque “Digital Approaches to Hebrew Manuscripts” auquel participe l’EPHE.

This two-day conference will explore the potential for the computer-assisted study of Hebrew manuscripts; discuss the intersection of Jewish Studies and Digital Humanities; and share methodologies.

Agenda des interventions  ‘EPHE’ :

  • Lundi 18 mai :
    • 9h30 : Colette Sirat, “The Study of Medieval Manuscripts in a Technological World”.
    • 15h30 : Judith Olszowy-Schlanger, “The Books Within Books Database and Its Contribution to Hebrew Palaeography”.
  • Mardi 19 mai, 11h45 : Daniel Stökl Ben Ezra, co-author Hayim Lapin (Université de Maryland) : A Digital Edition of the Mishna, “From Images to Facsimile, Text and Grammatical Analysis”.

Plus d’informations sur DigiPal

Qu’est-ce qu’un objet textuel et son rôle dans le web sémantique ? La réponse de Lou Burnard

Qu’est-ce qu’un objet textuel et son rôle dans le web sémantique ? La réponse de Lou Burnard

Sous le titre singulier de sa conférence1  « “Ceci n’est pas une pipe”: l’importance de la modélisation pour les humanités numériques », Lou Burnard revient sur quelques notions — dont certaines sont toujours discutées — pour introduire l’object textuel tout en dressant chronologiquement un aperçu de quelques  facteurs déterminants pour l’édition numérique  :

  • Sciences humaines vs. sciences dures ;
  • Science vs. ingénierie ;
  • Textes numériques vs. données numériques ;
  • Lecture rapprochée vs. lecture à distance.

 

  1. organisée par la Maison des Sciences de l’homme Alpes dans le cadre de leur cycle de conférences en sciences humaines “Avenue Centrale” []

Mirador 2.0, plateforme open source de visualisation et d’annotations d’images

Mirador 2.0, plateforme open source de visualisation et d’annotations d’images

Lors de la présentation de la bibliothèque virtuelle avec une reconstitution virtuelle du manuscrit 5 de Châteauroux du Pool Biblissima, j’ai fait référence au projet Mirador que Biblissima a utilisé.
Voici une excellente vidéo tutoriel de cette plateforme open source de visualisation et d’annotations d’images, plateforme que l’on peut tout à fait utiliser dans le cadre d’un projet personnel ou collaboratif :

Appel à candidature : Humanités numériques, l’exemple de l’Antiquité

Appel à candidature : Humanités numériques, l’exemple de l’Antiquité

Le 3 et 4 septembre prochain se tiendra à Grenoble le colloque « Humanités Numériques : l’exemple de l’Antiquité », consacré à quatre grands thèmes  :

édition de textes et de scholies, prosopographie, épigraphie, ainsi que géographie antique et archéologie.

Nous attirons votre attention sur la journée d’ateliers qui précèdera le colloque,  et qui promet d’être des plus intéressantes :
Continuer la lecture de Appel à candidature : Humanités numériques, l’exemple de l’Antiquité

« Islam médiéval », journée d’étude Ménestrel

« Islam médiéval », journée d’étude Ménestrel

Présentation du portail Ménestrel, portail sur lequel sont mises en ligne les différentes ressources pour les études médiévales en sciences humaines pour les régions de l’Ancien Monde, de l’Écosse au Japon.
Journée co-organisée par Dominique Valérian (Université Lumière – Lyon 2, CIHAM) et Eric Vallet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IUF, Orient et Méditerranée/Islam médiéval), avec le soutien de l’IUF, du CIHAM et de l’UMR 8167 Orient et Méditerranée / Islam médiéval.
Plus d’information sur la journée d’étude sur Calenda.org.

DiXiT Convention: Technology, Software, Standards for the Digital Scholarly Edition

Convention DiXiT, une réunion informelle autour de l’édition scientifique numérique : appel à contribution

The DiXiT project is an Initial Training Network funded under the European Commission’s Marie-Curie scheme. In the project a number of high-profile European universities and research institutions work together in training a new generation of digital scholarly editors.

The Huygens Institute for the History of the Netherlands is organizing the first of DiXiT’s three conventions, September 16-18 2015 in The Hague, the Netherlands. The convention will be an informal meeting where the DiXiT research fellows will present their first results in interactive sessions. We anticipate a lively get-together bristling with new ideas, and we hope that many of those working in the field of scholarly editing and digital humanities will gather here.

Lire la suite sur le site de l’organisateur

SWIB15, conférence sur le web sémantique : appel à contribution

SWIB15, conférence sur le web sémantique : appel à contribution

The SWIB conference (Semantic Web in Libraries, German: “Semantic Web in Bibliotheken”) is an annual conference focusing on Semantic Web and Linked Open Data (LOD) in libraries and related organisations. It is held in Germany, by turns in the Cologne region and Hamburg. The topics of talks and workshops at SWIB revolve around opening data, linking data and creating tools and software for LOD production scenarios. These areas of focus are supplemented by presentations of research projects in applied sciences, industry applications, and LOD activities in other areas. SWIB mainly targets IT staff, developers, librarians and researchers.

Lire la suite sur le site de l’organisateur.

Réflexion sur l’accessibilité numérique pour tous au THATCamp Paris 2015

Réflexion sur l’accessibilité numérique pour tous au THATCamp Paris 2015

Vanessa Juloux, doctorante RSP, animera un atelier sur l’accessibilité numérique pour tous au THATCamp 20151 :

Développement open source, plateforme collaborative, édition numérique, diaporama, courriel, API réseaux sociaux, etc. Les champs de compétences et les outils ou espaces d’échanges des connaissances ou des partages du Savoir sont vastes et devraient s’adresser à l’ensemble des publics. Mais encore faut-il se poser la question de savoir si à l’ère du numérique, TOUS peuvent accéder équitablement aux humanités numériques ? TOUS, sans discrimination aucune. Un de mes amis malvoyants (et doctorant sur les corpus juridiques au XIIe siècle) me rapportait récemment que moins de 5% des malvoyants s’engageaient dans un cursus d’études supérieures. Alors pourquoi faire un effort pour ‘ce’ profil d’utilisateur ? Ne devrait-on pas plutôt s’interroger sur les raisons de ce faible taux ?

Lire la suite sur le carnet THATCamp Paris.

  1. #tcp2015, du 9 au 11 juin à l’INHA []

Wikipédia, objet scientifique non identifié

Wikipédia, objet scientifique non identifié

Parmi les dix premiers sites visités au monde, Wikipédia est désormais d’un usage courant dans le milieu éducatif et scientifique. Mais quelles sont exactement les relations que les chercheurs ont nouées avec la plus célèbre encyclopédie participative et collaborative en ligne ? Tel est l’objet de ce livre collectif et interdisciplinaire, où alternent études de cas et réflexions transversales.
En observant la participation des chercheurs et experts à Wikipédia, l’ouvrage cherche notamment à identifier des enjeux en termes d’intermédiation des savoirs, de structuration et de reconnaissance d’un champ ou de diffusion de la culture scientifique.

Pour lire la suite, voir sur le site de Presses Universitaires de Paris Ouest

Enseigner le quanti : journée d’études, Paris, vendredi 5 juin 2015

Enseigner le quanti : journée d’études, Paris, vendredi 5 juin 2015

Les méthodes quantitatives seraient-elle en train de revenir en grâce auprès des enseignants et chercheurs en sciences sociales ? Le succès non démenti de l’école d’été Quantilille ou de l’atelier de « Méthodes quantitatives pour l’historien » de l’EHESS, de même que la création de nouveaux cours dits de « méthodes quantitatives » dans diverses institutions universitaires, semblent le laisser présager.

[…]  Quant au contenu des enseignements dispensés, il varie fortement : fondements formels de la statistique, boîte à outil pratique de la fabrication et de l’interprétation des données, réflexion sur l’histoire, l’usage et l’articulation éventuelle des méthodes, formation technique à des logiciels.
Continuer la lecture de Enseigner le quanti : journée d’études, Paris, vendredi 5 juin 2015

Comment les revues scientifiques sont-elles devenues des propriétés intellectuelles ?

Enseigner le quanti : journée d’études, Paris, vendredi 5 juin 2015

[…] l’appartenance des périodiques au régime général du droit d’auteur est reconnu en théorie… mais pas appliqué en pratique. Les usages des communautés scientifiques demeurent. Jusqu’à quand ? À quel moment les publications universitaires deviennent, sans contredit, des propriétés intellectuelles ?

Lire la suite sur le blog “sciences communes”…

2e journée du séminaire Ecrilecture

Sur la génétique et la compréhension des textes , notamment grâce aux environnements logiciels collaboratifs et aux environnements dédiés à la recherche d’informations :

Quand : mardi 31 mars 17h00-18h30.
Où : Paris X, Nanterre, Salle A304 au 3ème étage du bâtiment A.
Présentation : 1) Le projet Renom (Marie-Luce Demonet, Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance, CNRS/ Université François-Rabelais, Tours). 2) Lecture Savante et outils nomades (Cheikh Ba).

En savoir plus