Formation à ODD (TEI XML avancé)

Je viens de voir l’annonce d’une formation à ODD (langage de schéma pour XML TEI), donnée par nos collègues à Lyon. Une « bonne connaissance de la TEI et une familiarité avec ses guidelines sont attendues ». Voici quelques détails et liens :

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue d’une formation à ODD (langage de schéma pour XML TEI) issue d’un partenariat entre les laboratoires lyonnais HiSoMA et CIHAM et le consortium COSME2. Celle‑ci se déroulera sur deux matinées (9 h -13 h) les 21 et 28 mai 2021 en visioconférence.
Cette formation est gratuite et ouverte aux chercheurs et chercheuses, aux étudiants et étudiantes de master et aux ingénieur.e.s travaillant sur des projets d’éditions numériques. Pour un meilleur suivi des participants et participantes, nous n’accepterons qu’un nombre limité de candidatures, de l’ordre d’une douzaine. Une bonne connaissance de la TEI et une familiarité avec ses guidelines sont attendues pour pouvoir participer à la formation. 

Vous trouverez à l’adresse suivante une présentation détaillée du programme et des modalités d’inscription : https://tei-odd-2021.sciencesconf.org.
Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous inscrire avant le lundi 12 avril 2021 à l’adresse suivante : https://tei-odd-2021.sciencesconf.org/registration. Vous devrez fournir un CV synthétique, une lettre de motivation, ainsi qu’un exemple ponctuel d’encodage de votre projet de recherche (représentant un choix d’édition ou un problème de modélisation soulevé par un exemple).

Ariane Pinche pour le comité d’organisation : Matthias Gille-Levenson (CIHAM) , Emmanuelle Morlock (CNRS, HiSoMA), Sarah Orsini (HiSoMA) et Ariane Pinche (CIHAM)

Peter A. Stokes

Peter Stokes is directeur d'études en humanités numériques et computationnelles appliquées à l’étude de l’écrit ancien (approximately 'research professor in digital and computational humanities applied to historical writing') at the École Pratique des Hautes Études – Université PSL, Section des Sciences Historiques et Philologiques, in Laboratoire Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident (AOROC, UMR 8546). His current primary research focus is on multigraphism (the use of different scripts or writing-systems), particularly in medieval Europe, combining the fields of palaeography, digital humanities and informatics.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search