Numéro spécial : Documents historiques et reconnaissance automatique de textes

Nous sommes très heureux d’annoncer que les premiers articles d’un nouveau numéro spécial du Journal of Data Mining and Digital Humanities (JDMDH) sont désormais disponibles. Édité par Ariane Pinche (CNRS, CIHAM) et Peter Stokes (EPHE-PSL), ce volume vise à rassembler plusieurs expériences, projets et réflexions liés à la reconnaissance automatique de texte sur des documents historiques.

Ce numéro spécial est le résultat d’un événement qui s’est déroulé à l’Ecole Nationale des Chartes à Paris les 23 et 24 juin 2022, qui a réuni des chercheurs de tous horizons s pour discuter de l’utilisation de la HTR et de l’OCR dans leurs recherches. Lors de ces journées, des problèmes d’ingénierie, d’apprentissage machine ou d’infrastructure ont été soulevés. De nombreux sujets techniques comme la segmentation ou le développement de modèles liés à des questions philologiques ont été abordés. Les différentes interventions ont porté sur un grand nombre de documents : manuscrits, archives, matériaux épigraphiques, documents, parfois dans des langues ayant leurs propres spécificités comme l’hébreu, les langues vietnamiennes comme le CHAM ou le grec ancien du 11e au 20e siècle.

Cet appel est ouvert non seulement aux participants de cet événement, mais aussi à toute personne travaillant avec HTR ou OCR.

Plusieurs autres articles sont en cours de traitement et nous aurons au moins une dizaine de contributions à ce numéro spécial.

Le JDMDH est disponible à https://jdmdh.episciences.org/



Citer ce billet
Peter A. Stokes (2023, 15 septembre). Numéro spécial : Documents historiques et reconnaissance automatique de textes. EphéNum. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/og0p

Peter A. Stokes

Peter Stokes is directeur d'études en humanités numériques et computationnelles appliquées à l’étude de l’écrit ancien (approximately 'research professor in digital and computational humanities applied to historical writing') at the École Pratique des Hautes Études – Université PSL, Section des Sciences Historiques et Philologiques, in Laboratoire Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident (AOROC, UMR 8546). His current primary research focus is on multigraphism (the use of different scripts or writing-systems), particularly in medieval Europe, combining the fields of palaeography, digital humanities and informatics.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search