Blended Intensive Programme Erasmus+ : “Medieval Manuscripts: From Material to Digital”

La Charles University de Prague, l’EPHE, la Humboldt Universität à Berlin, et l’École des Chartes présentent le Blended Intensive Programme ERASMUS+ “Medieval Manuscripts: From Material to Digital”.

Destiné aux étudiants en SHS, l’enseignement est principalement basé sur l’utilisation pratique de logiciels pour l’analyse numérique des manuscrits, ainsi que sur l’étude directe des objets matériels dans les bibliothèques, dans le but d’acquérir une compréhension des potentiels, des défis et des limites de ces approches. Les enseignants principaux sont Lucie Doležalová (Charles University, Prague), Dominique Stutzmann (Humboldt University, Berlin) and Peter Stokes (EPHE–PSL). Le cours est conçu principalement pour l’étude des manuscrits en latin, mais nous acceptons aussi des participants qui travaillent sur d’autres langues et écritures.

Le programme prévoit des séances en ligne à partir de mi-mai 2024, puis une semaine en mobilité physique à Prague vers la fin de septembre. Le programme provisionnel est le suivant :

  1. Séminaires communs en ligne (6 au total, deux heures chacun) : Les séminaires sont axés sur l’introduction de nouvelles méthodes numériques et l’utilisation de l’IA dans la recherche sur les manuscrits (HTR, imagerie multi-spectrale, édition numérique) et sur des cas spécifiques étudiés pendant ce cours (livres d’heures, sermons, ajouts scribaux). Chaque séance sera accompagné d’un riche matériel complémentaire pour l’auto-apprentissage.
  2. Travail de groupe indépendant : Les participants seront divisés en groupes, et chaque groupe sera chargé de l’analyse d’un manuscrit spécifique en utilisant diverses méthodes introduites dans les séminaires.

La mobilité physique à Prague consistera en :

  1. Travail en présence avec les manuscrits physiques (3 jours) : Les participants continueront à travailler sur leurs manuscrits spécifiques, mais cette fois avec les objets réels dans la bibliothèque. Ils présenteront leurs résultats et, avec les enseignants, finaliseront une exposition virtuelle qui sera publiée sur le site web Manuscriptorium.
  2. Excursions et visites (3 jours) – Excursion aux archives régionales de Třeboň et atelier de restauration et manuscrits ; atelier de calligraphie et de reliure à Dikdaktikon Hybernská ; visite aux bibliothèques Nostic et Strahov.

Les candidats retenus recevront une bourse pour leurs frais de voyage et hébergement à Prague.

Éligibilité : Le programme est ouvert aux étudiant.e.s (master ou doctorant) de l’EPHE inscrit.e.s pour l’année 2023/4.

Les candidats doivent avoir des connaissances de base en paléographie, mais aucune expertise préalable en programmation ou en humanités numériques n’est attendue. La connaissance du latin est souhaitable mais pas essentielle. En revanche, tous les cours seront dispensés en anglais et une bonne connaissance de cette langue est donc indispensable.

Composition de dossiers de candidature : Une lettre de candidature, et une lettre de recommandation du tuteur à l’EPHE-PSL.

La lettre de candidature doit préciser sa motivation, la pertinence du programme pour ces études, et les connaissances préalables en paléographie et (les cas échéant) en humanités numériques. La lettre doit aussi confirmer l’engagement à participer à l’ensemble du cours (séminaires en ligne, travaux de groupe et mobilité à Prague).

Date limite : Les dossiers de candidature doivent être transmis par courrier électronique à Peter Stokes (peter.stokes@ephe.psl.eu) d’ici le lundi 15 avril 2024.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Peter A. Stokes (29 mars 2024). Blended Intensive Programme Erasmus+ : “Medieval Manuscripts: From Material to Digital”. EphéNum. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w4r3


Peter A. Stokes

Peter Stokes is directeur d'études en humanités numériques et computationnelles appliquées à l’étude de l’écrit ancien (approximately 'research professor in digital and computational humanities applied to historical writing') at the École Pratique des Hautes Études – Université PSL, Section des Sciences Historiques et Philologiques, in Laboratoire Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident (AOROC, UMR 8546). His current primary research focus is on multigraphism (the use of different scripts or writing-systems), particularly in medieval Europe, combining the fields of palaeography, digital humanities and informatics.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search