Archives de catégorie : EPHE

B. Bureau : Editer un texte ancien avec les outils numériques, quels modèles d’édition pour quel établissement du texte ?

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 22 mai 2017, 17-19h, salle Quicherat, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Bruno Bureau (Université de Lyon)1
Editer un texte ancien avec les outils numériques, quels modèles d’édition pour quel établissement du texte?

je me propose d’examiner deux exemples d’édition dans lesquelles j’ai fait intervenir les outils numériques mis au point par notre équipe HyperDonat, le projet d’édition du commentaire de Donat àTérence et l’édition que j’ai réalisée de l’Historia Apostolica d’Arator à paraître prochainement dans la CUF. A partir des possibilités de collation et de visualisation que fournit l’outil que nous avons conçu, il s’agit d’interroger la nature même du travail éditorial. S’il faut évidemment établir un texte selon les règles de la philologie traditionnelle, l’outil numérique ouvre la possibilité d’autres activités éditoriales qui représentent le texte non comme UN texte, mais comme une succession d’états successifs de transmission des données textuelles qui peuvent prendre chacune une valeur et une dimension propre. L’activité éditoriale appuyée sur les outils numériques permet donc de réconcilier aisément deux exigences à vrai dire contradictoires dans l’édition papier: établir un texte le plus ressemblant possible à ce que l’on croit être un état ancien et correct du texte édité, et représenter l’histoire même de sa transmission.

Continuer la lecture de B. Bureau : Editer un texte ancien avec les outils numériques, quels modèles d’édition pour quel établissement du texte ?

  1. Ce séminaire sera filmé. []

M. Büchler & G./ E. Franzini : From a research question to the right model for detecting Historical Text Reuse

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 24 avril 2017 17-19h,  salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Marco Büchler & Greta / Emily Franzini (Université de Göttingen)1
From a research question to the right model for detecting Historical Text Reuse

Text reuse or intertextuality is one of the main subjects of interest in the Digital Humanities. This talk is an introduction to the field of historical text reuse detection, its objectives and challenges. Furthermore, this interactive presentation will illustrate the process of finding the right parameters and settings to strike the right precision/recall balance while running computational text reuse analyses. The use case presented will be the comparison between the books of Mark and Luke in the Bible.

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr).

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais []

Inscriptions ouvertes pour l’université d’été manuSciences’17

Les inscriptions manuSciences ’17 sont ouvertes.
manusciences ’17 est une université d’été dédiée à l’étude de manuscrits, combinant l’histoire et la philologie (digital humanities, computer science et science des matériaux).

Cette université d’été se déroulera sur la Côte d’Azur du 10 au 15 Septembre 2017 ; elle est co-organisée par la Bundesanstalt für Materialforschung und -Prüfung (BAM de Berlin), le Center for the Study of Manuscript Cultures (SFB 950 de Hamburg), et l’École Pratique des Hautes Études – PSL Paris Research University.

Date limite : 1er mai 2017

Pour plus d’information, rendez-vous sur l’une des pages manusciences :

V. Christlein : Automatic Handwriting Analysis – From Scribe to Script Type Classification

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 27 mars 17-19h, salle Quicherat, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Vincent Christlein (Université de Erlangen)1
Automatic Handwriting Analysis – From Scribe to Script Type Classification. 

Digital libraries, such as Gallica, monasterium.net, or the Vatican’s DigiVatLib, are amassing digitizations of medieval manuscripts. However, those digital copies are often produced without any or only little metadata. This is problematic when trying to actually work scientifically with the data. Enriching the metadata for these collections often requires human experts, making it a time-consuming and expensive task. In this context, methods derived from the field of computer vision are explored to automatically compute missing information such as the script type, the date, or the writer. The talk will start explaining a method for writer recognition based on bag-of-(visual) words. While this method works very good for contemporary data, historical data still poses a challenge, where factors such as decorations or background artifacts might influence a correct assignment. Possibilities to deal with historical data will be shown before proceeding with two other tasks: the classification of medieval Latin script types and the dating of medieval charters.

Continuer la lecture de V. Christlein : Automatic Handwriting Analysis – From Scribe to Script Type Classification

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera en anglais []

M. Brunet et E. Morlock : GLouvre : Publier une collection d’inscriptions grecques conservée dans un musée

Dans le cadre du programme e-philologie PSL (EHESS, ENS, ENC, EPHE) :

Michèle Brunet (Université de Lyon, HiSoma) et Emmanuelle Morlock (HiSoma)
GLouvre : Publier une collection d’inscriptions grecques conservée dans un musée : démarche, modélisation et création d’un outillage pour l’édition.

Date : Lundi 13 mars 17-19h
Lieu : salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : https://goo.gl/forms/grLz5Uzgphs7aBIM2

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (EPHE) : vanessa.juloux@ephe.sorbonne.fr.

Caf’E.phe : « Bibliographie collaborative », « assyriologie digitale en contexte », « annotation collaborative dans un contexte pédagogique »

La seconde séance 2017 du Caf’E.phe, en partenariat avec EphéNum de l’EPHE, se tiendra le vendredi 24 février/Friday, Feb. the 24th de 16h à 18h30 (GMT+1) à l’Immeuble le France (190, av. de France, Paris XIIIe, métro Quai de la gare), salle 103 au 1er étage (English abstracts version below):

Doğu Kaan Eraslan  (doctorant EPHE, PSL), 16:00 GMT+1
Zotero Ancient Near East and Eastern Mediterranean Multidisciplinary Group: A Collaborative Bibliography

Zotero est un logiciel de bibliographie gratuit dont le code source reste ouverte pour la plupart. Zotero permet également de créer des bibliographies collaboratives. Cette fonction permet aux équipes de recherche d’élaborer des bibliographies “personnalisées” en fonction de leurs besoins et des champs culturels et disciplinaires. L’objectif principal de « Zotero Ancient Near East and Eastern Mediterranean Multidisciplinary Group » est d’apporter aux spécialistes une bibliographie dédiée aux recherches sur les régions proche-orientales et voisines, de la préhistoire à l’Antiquité tardive ; en outre, ces utilisateurs pourront exploiter pleinement toutes les fonctionnalités proposées par Zotero. Au cours de cette présentation seront abordés les principes d’organisation et les lignes directrices pour contribuer activement au développement et à la mise à jour régulière de cette bibliographie, en insistant particulièrement sur la pluridisciplinarité (philologie, géographie, archéologie, paléo-environnement, numismatique…) tant des contributeurs que des contenus.

Zotero is an open source reference manager. Zotero’s website also permits users to create collaborative bibliographies.  This in turn helps research groups to have their « personal » bibliographies. Zotero Ancient Near East and Eastern Mediterranean Multidisciplinary Group would like to offer a bibliography relative to mediterranean and mesopotamian region from prehistory to late antiquity in which users can appreciate the features of Zotero. The bibliography is prepared in part by consulting to the specialists working on the fields covered and in part from the online repositories. Our presentation will concentrate on the organisation of the gathered material and some guidelines on how to contribute both on minor and major scale.

Références et glossaire pour cette présentation/for this talk: https://www.conferize.com/digital-assyriology/p/dogu-kaan-eraslan

Emilie Pagé-Perron (Université de Toronto, co-principal investigator CDLI)1, 16:30 GMT+1

English version below.

(1) E-philologie d’aujourd’hui et demain, l’assyriologie digitale en contexte Continuer la lecture de Caf’E.phe : « Bibliographie collaborative », « assyriologie digitale en contexte », « annotation collaborative dans un contexte pédagogique »

  1. Cuneiform Digital Library Initiative : Un projet commun avec l’University of California, Los Angeles, l’University of Oxford, et Max Planck Institute for the History of Science, Berlin []

Appel à contributions : Encoding Data for Digital Discovery (ASOR 2017)

A la suite de la première session “Encoding Data for Digital Collaboration” à l’occasion de la réunion annuelle de l’American Schools of Oriental Research (ASOR)  2016 à San Antonio, Amy Gansell de l’université St John’s (New York) et Vanessa Juloux (EPHE, PSL) renouvellent cette session pour les trois prochaines années. La prochaine réunion annuelle se tiendra à Boston, du 15 au 18 novembre.

Résumé : Encoding Data for Digital Discovery

Description: Data encoding entails an analog-to-digital conversion in which the characteristics of an object, text, image, or archaeological site can be represented in a specialized format for computer handling. Once encoded, data can be stored, sorted, and analyzed through a variety of computer-based techniques ranging from specialized data-mining algorithms to user-friendly mobile apps. Especially when using linked open data, researchers around the world can collaborate on the collection, encoding, and analysis of data. A single encoded corpus could be analyzed concurrently by multiple projects, and encoded data can be linked across corpuses to facilitate broader, potentially interdisciplinary, studies.

This three-year session offers a venue for the presentation of methodologies, projects, and discoveries based on encoding or encoded data. We describe and demonstrate a wide spectrum of research that will include studies of stratigraphy, object typologies, provenance, cultural heritage, epigraphy, e-philology, and prosopography. Ultimately we will show the value of cyber-research as a powerful resource for revealing otherwise imperceptible information about ancient Near Eastern time. We welcome art historians, historians, epigraphers, philologists, anthropologists, and archaeologists, including prehistorians, Bible scholars, Hittitologists, Egyptologists, Aegeanists, and Byzantinists. This session will inspire new networks and designs for digital collaboration.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Encoding Data for Digital Discovery (ASOR 2017)

Caf’E.phe : « Epigraphic Interoperability of Ancient Texts » et « From the philology of ancient Sumer to the semantic web »

Le Caf’E.phe reprend son cycle de rencontres dédiées aux humanités numériques. Cependant, nous avons dû revoir à la fois le rythme des séances, ainsi que les jours et les horaires en fonction des disponibilités de certains chercheurs-invités parmi lesquels ceux qui résident à l’étranger, notamment hors de l’Europe. Nous profitons de leur séjour sur notre continent pour les inviter à partager leur méthodologie avec des exemples pratiques relatifs à leur champ de recherche.

Les deux prochaines séances se dérouleront un vendredi et se feront en partenariat avec EphéNum de l’EPHE. Nous testons un nouveau format : une premiere partie avec la présentation de travaux de recherche d’un doctorant membre PSL, une seconde partie plus longue avec un chercheur-invité.

Le Caf’E.phe est ouvert à tous les membres PSL, ainsi qu’aux membres des institutions partenaires, néophytes ou experts en humanités numériques. Cependant, nous vous demandons de vous inscrire en adressant un courriel à vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr.

La première séance 20171 se tiendra le vendredi 27 janvier, de 16h à 18h30 à l’Immeuble le France (190, av. de France, Paris XIIIe, métro Quai de la gare)2.
Pour celles ou ceux qui ne pourraient pas être physiquement présent-e-s, nous vous proposons de suivre le Caf’E.phe en ligne : inscriptions pour recevoir les indications de connexion à partir du formulaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdKyPgY5otMUKbtW6BOq769w5_yDq3UyWseMlSVWPdj_4ErcA/viewform

Bien que ce Caf’E.phe puisse paraître très spécifique à l’assyriologie, nous nous intéresserons d’abord à la méthodologie, aux techniques et aux outils. Autrement dit, aucune connaissance spécifique à l’assyriologie n’est requise pour participer à ce Caf’E.phe. Nous souhaitons justement une vive participation pluridisciplinaire pour enrichir les discussions.

Doğu Kaan Eraslan (doctorant EPHE, PSL)
On the Use of Existing Resource for Ensuring Epigraphic Interoperability of Ancient Texts Continuer la lecture de Caf’E.phe : « Epigraphic Interoperability of Ancient Texts » et « From the philology of ancient Sumer to the semantic web »

  1. les deux présentations se feront en anglais []
  2. Le numéro de la salle sera indiqué à votre arrivée au 1er étage []

Introduction à la création de fontes de caractères personnalisées à partir des lettres d’un manuscrit

Antony Perrot, doctorant à l’EPHE, fera une introduction à la création de fontes de caractères personnalisées à partir des lettres d’un manuscrit :

Lundi 16 janvier 2017 de 13h à 15h
Sorbonne, salle Delamarre

Créer des fontes de caractères à partir de textes manuscrits ou épigraphiques permet, par exemple, de réaliser des reconstructions de textes les plus fiables que possible. Cette méthode est très précieuse pour la reconstruction de textes lacunaires à l’instar des manuscrits de la mer Morte. Plus généralement, on peut employer ces fontes pour la comparaison de mains de scribes ou plus simplement pour reproduire le contenu d’un texte en utilisant la fonte du manuscrit étudié dans son logiciel de traitement de texte favori.

Les inscriptions sont ouvertes aux membres PSL.

Pour tout complément d’information et inscriptions, contactez directement Antony Perrot (perrot.antony[at]gmail.com)

Karlheinz Moerth : Compiling Dictionaries in TEI: Experiences from Working on a Virtual Research Environment

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 9 janvier 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Karlheinz Moerth (Austrian Centre for Digital Humanities of the Austrian Academy of Sciences, Vienne).
Compiling Dictionaries in TEI: Experiences from Working on a Virtual Research Environment

Le séminaire est ouvert à tous, cependant nous vous demandons de vous inscrire en ligne : http://bit.ly/2gGle3Z.

Pour prendre connaissance du résumé de la conférence et des références disponibles en ligne, poursuivre la lecture sur le carnet ephilologie PSL.

Moshe Koppel : Digital Tools for Historical Corpora: Automating Source Criticism, Ur-text Reconstruction and More

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 5 décembre 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Moshe Koppel (Université de Bar Ilan et DICTA)1.
Digital Tools for Historical Corpora: Automating Source Criticism, Ur-text Reconstruction and More.

The availability of large digitized historical corpora presents myriad challenges and opportunities. This talk will present an overview of some of the key problems presented by historical corpora, including the need for text preprocessing (correcting transcription errors, punctuating raw text, opening abbreviations, and morphological tagging), authorship analysis, identifying cross-references and parallel texts, and stemma and ur-text reconstruction. We will focus in depth on two especially interesting challenges: source analysis of multi-author documents (including Hebrew biblical books) and ur-text reconstruction from multiple noisy textual witnesses.

Continuer la lecture de Moshe Koppel : Digital Tools for Historical Corpora: Automating Source Criticism, Ur-text Reconstruction and More

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

Uzy Smilansky : Turning Information to Knowledge – The Case of 3D Digitization of Ancient Artifacts and Scriptures

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 28 novembre 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Uzy Smilansky (Weizmann Institute of Science, Laboratory for Computational Archaeology, the Hebrew University of Jerusalem)1.
Turning Information to Knowledge – The Case of 3D Digitization of Ancient Artifacts and Scriptures. Continuer la lecture de Uzy Smilansky : Turning Information to Knowledge – The Case of 3D Digitization of Ancient Artifacts and Scriptures

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

En direct de l’ASOR à San Antonio : Encoding Data for Digital Collaboration

Jeudi 17 Novembre à 15h20, session en direct de l’American School of Oriental Research (ASOR) à San Antonio (Texas), co-présidée par Amy Gansell de l’université St John’s (New York) et Vanessa Juloux (EPHE, PSL), “Encoding Data for Digital Collaboration” :

  • Sveta Matskevich (University of Haifa),“A Conceptual Framework for Archaeological Data Encoding” (15 min.)
  • Shannon Martino (School of the Art Institute, Chicago), “A Quantitative Method for the Creation of Typologies for Qualitatively Described Objects: A Case Study of Prehistoric Figurines from Anatolia and Southeastern Europe” (15 min.)
  • Darren Joblonkay (University of Toronto), “Association Mining Algorithms for Elucidating Community-Based Practices in the Ancient Near East: A View from Tell Mastuma, Syria” (15 min.)
  • Émilie Pagé-Perron (University of Toronto), “Data Mining Cuneiform Corpora: Get Relational” (15 min.)
  • Terhi Nurmikko-Fuller (Australian National University), “Publishing Sumerian Literature on the Semantic Web” (15 min.)

Continuer la lecture de En direct de l’ASOR à San Antonio : Encoding Data for Digital Collaboration

Wido van Peursen : Identifying linguistic changes by syntactic variation: the case of the Hebrew Bible

Dans le cadre du programme e.philologie PSL (ENC, EPHE, ENS, EHESS) :
Lundi 14 novembre 17-19h, salle Delisle, ENC, rue Richelieu 65, métro Pyramides.

Wido van Peursen (Vrije Universiteit Amsterdam)1.
Identifying linguistic changes by syntactic variation: the case of the Hebrew Bible

The Eep Talstra Centre for Bible and Computer (ETCBC), VU University Amsterdam, has built a richly annotated linguistic database of the Hebrew Bible or Old Testament (OT) and explores ways to apply DH methods to investigate old and new questions related to OT studies.
One of those old questions concerns the character of the linguistic diversity in the Old Testament and the best way to account for it. Over the last decades this question has again sparked much interest, leading to a broad range of explanations such as differences in time of origin, genre, dialect, the influence of neighbouring languages, individual styles of the authors, or transmission history. Fierce debates have led to a flow of publications. The significance of many contributions to the debate is tempered by limitations such as a focus on only one or a few of books, methodological presuppositions and a focus on lexical items set phrases or morphosyntactic phenomena. […]

Pour lire la suite et pour vous inscrire, consultez le carnet ephilologie.

Pour toute information complémentaire, contactez Vanessa Juloux (vanessa.juloux [AT] ephe.sorbonne.fr).

  1. Ce séminaire sera filmé et la communication se fera anglais. []

Première journée d’études Humanités numériques EPHE

Quand : Mercredi 12 octobre.
Horaires : 9h-17h30.
Où : Auditorium du bâtiment le France, 190 av. de France, 75013 Paris.

Cette première journée dédiée aux humanités numériques sera pluridisciplinaire (archéologie, philologie, histoire, histoire de l’art, histoire des religions, paléoanthropologie, linguistique…) ; des posters de chercheurs et étudiants membres de l’EPHE1 seront exposés.
Entre autres réflexions, une table ronde est organisée sur « Les humanités numériques pourquoi et comment ? ». Les offres de formations EPHE/PSL2 seront également abordées.

Le programme de la journée est disponible sur le site dédié aux humanités numériques à l’EPHE, HumaNum.ephe.fr.

Inscriptions ouvertes à tous les membres des institutions PSL et autres établissements : http://bit.ly/2dTpMW8.

  1. laboratoires : SAPRAT, CRCAO, PROCLAC, O&M, Égypte Ancienne, PACEA, LEM, AnHIMA, MEDé []
  2. Formations 2016-2017 : humanum.ephe.fr. []